30 janvier 2014

Janvier 2014

Du 15 janvier au 16 mars 2014, David Lynch. Small Stories, à la Maison européenne de la photographie.

La maison européenne de la photographie a reçu carte blanche pour créer une série de petites histoires avec une quarantaine de photos en noir et blanc du célèbre photographe. L’ambiance troublante et envoutante de  l’univers de « David Lynch » est au rendez-vous.

Février 2014

Du 11 février au 18 mai 2014, Robert Adams. L’endroit où nous vivons, au musée du Jeu de Paume.

Le jeu de Paume expose près de 250 photos du célèbre chroniqueur et photographe américain; Robert Adams. Une rétrospective où les photos majeures de l’artiste seront présentes.

Le thème « L’endroit où nous vivons » est approché sous l’axe de la relation tragique entre l’homme et la nature. Une sorte de documentaire mélangeant espoir et déploration où l’ouest des états-unis est à l’honneur.

Exposition produite par la Yale University Art Gallery, en partenariat avec le Jeu de Paume pour sa présentation à Paris.

Du 11 février au 18 mai 2014,  Mathieu Pernot. La Traversée, au musée du Jeu de Paume.

Mathieu Pernot est un photographe français diplômé de l ‘Ecole Nationale de la photographie d’Arles. L’exposition du Jeu de Paume présente une sélection de photos réalisées au cours de ces vingt dernières années. Un travail photographique assez proche du documentaire dans lequel les roms, les tziganes, l’exil sont omniprésents.

Du 11 février au 11 mai 2014, Gustave Doré (1832-1883). L’imaginaire au pouvoir, au musée d’Orsay.

Gustave Doré est un artiste de renommé international du XIX siècle; célèbre pour ses illustrations et caricatures. Par le biais de ses illustrations prodigieuses, il a réussi à traduire sur papier  l’univers torturé, angoissé, fantasque, maléfique des enfants et des adultes.  Il s’est attaqué avec succès, aux plus grands textes (La Bible, Dante, Rabelais, Perrault, Cervantes, Milton, Shakespeare, Hugo, Balzac, Poe).

 Du 12 février au 9 juin 2014, Henri Cartier-Bresson, au Centre Pompidou, Galerie 2, Niveau 6.

A l’occasion du dixième anniversaire de la fondation Henri Cartier-Bresson. Le Centre Pompidou organise une importante rétrospective de l’œuvre de Henri Cartier-Bresson, figure mythique de la photographie du XXe siècle.

Du 13 février au 7 septembre 2014, L’État du ciel, au Palais de Tokyo. 

Cette exposition est le regard de grands artistes contemporains sur l’état du monde et leurs extrapolations sur l’avenir.

Ce semestre permettra de découvrir plus d’une dizaine de propositions ou d’expositions sur ce thème. Les artistes présents sont Georges Didi-Huberman et Arno Gisinger, David Douard, Angelika Markul, Hiroshi Sugimoto, Thomas Hirshchorn, Tatiana Wolska, Ed Atkins, Michaela Eichwald,la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent avec Vivien Roubaud, Thomas Teurlai, Alessandro Piangiamore.

Du 13 février au 11 mai 2014, à La Maison rouge, 3 expositions :

Berlinde de Bruyckere et Philippe Vandenberg  »Il me faut tout oublier »

La Maison Rouge expose simultanément les sculptures de Berlinde de Bruyckere et les peintures du peintre Philippe Vanderberg . Pour la cohésion du dialogue entre ces deux oeuvres, Berlinde de Bruyckere  a sélectionné elle-même, les tableaux et dessins de Philippe Vandenberg. Une union à ne manquer sous aucun prétexte. 

Mathieu Pernot et Philippe Artières. L’asile des photographes.

Cette exposition est l’aboutissement d’une commande passée en 2009, à Mathieu Pernot et Philippe Artières par le le centre d’art et maison d’édition Le Point du jour. Le point de départ de ce travail, est la découverte de centaines de photos des années 30 à 2009 conservées dans l’Hôpital Psychiatrique Le Bon Sauveur, de Picauville. Un trésor iconographique comme support de travail et débouchant sur cette surprenante exposition « L’asile des photographe ».

Florian Pugnaire et David Raffini. Le coefficient de Poisson

Chaque hiver, l’association des amis de la maison rouge produit une œuvre spécifique pour le patio de la fondation. Cet hiver,  Florian Pugnaire et David Raffini ont élaboré en duo, une « œuvre sculpturale », intitulée le coefficient de Poisson. Rien d’aquatique, seulement une référence à Denis Poisson, le mathématicien Français (1781 – 1840). Ce coefficient permet de caractériser la contraction de la matière perpendiculairement à la direction de l’effort appliqué. Au regard, de la sculpture élaborée, vous comprendrez.

Du 16 février au 6 juillet 2014, Les Impressionnistes en privé, 100 chefs-d’œuvre des collections particulières au musée Marmottan Monet.

A l’ occasion du quatre-vingtième anniversaire, le musées expose pour la première fois une centaine d’ oeuvres de plusieurs collections privées. Ces oeuvres proviennent de tous les coins du monde et sont rassemblées pour cet évènement. Ne manquez pas cette opportunité de découvrir des tableaux de maîtres impressionistes,  inconnus du grand public.

Mars 2014

Du 4 mars au 18 mai 2014, Modestes Tropiques Hervé Di Rosa, au musée du Quai Branly, Mezzanine Centrale – Atelier Martine Aublet.

Avec cette installation, le peintre français Hervé Di Rosa fait entrer les arts modestes au musée du quai Branly. La présentation des œuvres joue avec la répartition géographique du plateau des collections entre Afrique, Amériques, Océanie et Asie. Des oeuvres riches en couleur, proches de l’univers de la bande dessinée.

Du 4 mars au 18 mai 2014, Bois sacré. Initiation dans les forêts guinéennes, au musée du Quai Branly, mezzanine Est.

Cette exposition est une première sur l’art des Toma et particulièrement sur les masques « Poro » au sein des populations des forêts guinéennes. Les masques ont une valeur cruciale au moment de l’initiation de chaque individu. Cette exposition met en avant la cérémonie d’initiation en rassemblant de nombreux masques et objets miniatures.

Du 5 mars au 28 juillet 2014, Bill Viola , aux Galeries Nationales du Grand Palais.

L’artiste américain Bill Viola est le plus célèbre représentant de « l’art vidéo ». Il est connu pour ses fresques numériques et sonores, et ses installations monumentales.

Ses réalisations approches les grandes étapes de l’être comme la naissance, le sommeil, le rêve et la mort. A ne pas manquer!
Du 11 mars au 15 juin 2014, Van Gogh / Artaud. Le suicidé de la société, au musée d’Orsay.

Cette exposition est un parallèle ou une confrontation entre les textes de Antonin Artaud: « Vincent Van Gogh, le suicidé de la société » publié chez Gallimard en 1974. Ce parcours original donne un regard différent sur la trentaine d’ oeuvres sélectionnées (tableaux, dessins et lettres) de Van Gogh.

Du 12 mars au 20 juillet 2014, Les mondes de Gotlib, au Musée d’art et d’histoire du Judaisme.

Cette exposition met à l’honneur une figure majeure de la bande dessinée française, le dessinateur Marcel Gotlieb, dit Gotlib.

Ce parcours au sein du musée présente près de 200 planches originales, des archives photographiques, écrites et audiovisuelles, de cet humoriste, athée et anticonformiste. Lors de votre visite, vous aurez le plaisir de retrouver ses personnages clés : Isaac Newton, la Coccinelle, Gai-Luron, le professeur Burp, Superdupont, Hamster Jovial, Bougret et Charolles.

Du 14 mars au 21 juillet 2014, Watteau (De) à Fragonard, Les Fêtes galantes, au musée Jacquemart-André.

Cette exposition met en avant le genre pictural « fête galante » qui prend naissance au début du XVIII siècle. Une soixantaine d’ ‘oeuvres provenant de plusieurs collections internationales seront présentées.  L’amour, la poésie, la délicatesse, le raffinement seront au rendez-vous.

Du 26 mars au 14 juillet 2014, Mapplethorpe (Robert), à la Galerie Sud-Est du Grand-Palais.

Robert Mapplethorpe (mort en 1989) est l’un des plus grands photographe américain, reconnu entre autre pour son approche de la photo en noir et blanc frôlant la perfection esthétique. Anticonformiste, ces clichés exprime l’érotisme, la sexualité, le sado-masochisme et le nu avec force et beauté.

Près de deux cents oeuvres retraçant toute sa carrières seront exposées lors de cette exposition.

 Du 26 mars au 25 mai 2014, Martin Parr, à la Maison européenne de la photographie.

Une série sur Paris spécialement conçue pour l’exposition et consacrée à Paris.
 

Articles rédigés par Lara Martin

© Copyright 2014 - Hôtel Élysées-Mermoz